• Rin

    NOM ET PRÉNOM DE L'ORPHELIN : Rin

    ÂGE : 15 ans

    DESCRIPTION PHYSIQUE : Rin est une jeune fille assez petite de taille et à l'allure assez androgyne. Elle a les cheveux noirs et courts assez décoiffés, pâle de peau et a souvent des blessures un peu partout. On peut également tout le temps voir du sang sur ses doigts, comme si elle se les mordait jusqu'au sang de par une sorte de stresse constant. Elle porte des vêtements vieux et en piteux états qu'elle semble avoir recousu elle-même, ainsi qu'une peluche d'un ours lui aussi en piteux état, avec quelques grosses aiguilles enfoncées dedans. Elle a deux yeux d'une couleur assez spécial, étant marrons avec des lueurs rouge-violet. Des grosses cernes sont aussi apparentes, ce qui la rend parfois assez effrayante.

    CARACTÈRE : Rin a commencé comme une individu solitaire qui rêvait de devenir une personne sociable et plutôt populaire, et c'est toujours le cas à part une petite chose. Elle reste une individu solitaire, mais elle rêve de se faire oublier ou d'être "normale". Il est rare de croiser Rin en dehors des cours, voulant paraître la plus discrète possible. Elle préfère traîner dehors à patauger dans les flaques d'eau sous la pluie, dessiner sur ses mains à l'encre noir sous les arbres gouttant, ou encore l'activité qu'elle pratique assez souvent ; écrire toutes sortes de chose dans un carnet noir et en piteux état.

    Bien que la solitude la fasse souffrir assez souvent, elle se dit que s'isoler est la meilleure des choses à faire si elle ne veut blesser personne. Alors elle reste seule avec ses hallucinations, son imagination et son carnet. De toute manière, elle a trop de mal a communiquer avec les autres pour se faire des amis, se dit-elle souvent. Rin est une fille complètement perdue dans son propre monde, ne se souciant guère de ce qui se passe autour d'elle, mais elle n'est pas insensible. Le soir peut varier entre des petits jeux d'ombres chinoises avant d'aller dormir et entre des longues nuits à sangloter dans sa couverture ou son coussin, dû probablement à toutes ses pensées négatives qui s'entremêlent.

    En bref, Rin est une fille solitaire, imaginative mais perturbée et souffrant de graves problèmes psychologiques. Il y a tellement de vacarme en son fort intérieur qu'elle en a la tête qui tourne, même si elle s'y est un peu habitué avec le temps et qu'elle ne laisse paraître presque rien.

    SEXE : Féminin

    ESPÈCE : Rin est une Human-doll. Les Human-dolls étaient une espèce assez florissante. Une espèce tellement vieille que même elles ignoraient leur origine. Les Human-dolls sont des créatures humanoïdes standard avec de la peau, un foie, un cœur, des os et tout ce qui en suit, ne dépassant jamais les 1m55. La particularité des Human-dolls est qu'elles pouvaient recoudre leurs membres si jamais ils se détachaient. Les Human-dolls vivaient solitairement dans des petits villages au look assez gothique, car en plus d'avoir souvent une apparence d'enfants, leur particularité effrayait pas mal de personnes, trouvant ça assez malsain et horrible. Aujourd'hui, il ne reste plus aucune traces d'Human-dolls exceptée Rin. Personne ne sait ce qu'il s'est passé, mais aucune autre Human-doll n'a été trouvée depuis des décennies.

    EXCROISSANCE DANGEREUSE ET MAGIE : Rin est ce qu'on appelle une enfant de pluie. Souvent considéré comme une simple légende, les enfants de pluie et de soleil existent bel et bien mais sont assez rares. Comme leur nom l'indique, il suffit qu'un prie le ciel de toute ses forces et il pourra soit faire venir la pluie, ou le soleil. Ce genre de pouvoir paraître inoffensif, mais s'il est bien maîtrisé, il peut s'avérer assez dangereux. En effet, Rin peut si elle a la force, provoquer des tempêtes assez violentes. Elle n'y voit pas grand intérêt, alors elle se contente juste de faire très souvent venir la pluie, car elle adore ça.

    HISTORIQUE DE L'ORPHELIN : 

    "Freak". Signifiant anormal(e) en anglais, souvent utilisé comme une sorte d'insulte. "Freak". Un mot que Rin connait depuis sa plus tendre enfance, un mot qu'elle entendit à maintes reprises Dieu sait combien de fois. Dans la totalité des cas, ce mot était prononcé par diverses personnes de tout âge (particulièrement les jeunes) envers elle. Mais il n'y avait pas que ce mot-là qu'elle devait supporter, il y avait les coups, les humiliations et tout ce qui s'en suit. Pourquoi tant d'acharnement ? Les humains n'ont jamais accepté les créatures, mais c'est encore pire quand cette 'créature' possède des dons bien particuliers et des problèmes psychologiques assez inquiétants. Car il est vrai que voir une petite fille se recoudre les membres elle-même comme une poupée de chiffon ou se parler à elle-même n'est pas spécialement très rassurant.

    Bien qu'elle ait été rejetée par la quasi totalité des gens de son ancien établissement scolaire, elle avait néanmoins quelques amis assez spéciaux eux aussi mais qui n'en restait pas moins inoffensifs et gentils. Elle pouvait compter sur eux si jamais elle se sentait seule ou mal a cause d'un harcèlement récent. Mais elle n'aurait jamais pensé que ses problèmes psychologiques l'aurait menée à des extrémités pareilles.

    En effet, depuis assez jeune, Rin souffre d'une sorte de schizophrénie dysthymique, qui en bref implique ; dépression, pensées suicidaires, délires, hallucinations, pensées, paroles et comportement désorganisés ainsi que d'autres symptômes négatifs. Il est à noté que certains symptômes de la schizophrénie dysthimique ne sont pas présent chez elle, c'est d'ailleurs la raison pour laquelle ce n'est pas exactement approuvé. Néanmoins, le plus gros problème de Rin sont ses hallucinations. Hallucinations auditives comme visuelles. Les voix qu'elle entendait et entend toujours sont diverses, mais sont quasiment toutes des voix l'a rabaissant et lui disant des choses et des conseils assez malsains. Rin ne veut faire du mal à personne, et si elle ne trouve pas ses médicaments pour stopper ses crises et arrêter ces voix, elle sombre assez vite dans un désespoir et une colère folle. Mais ses hallucinations visuelles sont probablement les plus graves. En effet, elle ne perçoit pas que des choses qui n'existent pas, sa vision est parfois elle-même altérée, et c'est d'ailleurs ce problème qui finira par la conduire au point de non-retour.

    Un jour d'école qui semblait plutôt banal se transforma rapidement en cauchemar quand la phase hallucinatoire de Rin arriva la veille. Elle semblait voir comme des sortes de zombies assez affreux se déambuler dans les couloirs de son établissement, qui aillaient d'ailleurs commencer à s'en prendre à ses amis. Se la jouant héroïque et ne voulant pas perdre ses amis, elle sorti un couteau de son sac à dos, (couteau qu'elle avait justement préparé la veille au cas où ce genre de choses arriverait), courra vers les deux zombies en question avec un élan de courage et commença à les planter de sang froid à plusieurs reprises. Les gens autour étaient complètement horrifiés. Reprenant peu a peu ses esprits, elle commença à s'apercevoir que le zombie mort sur lequel elle était accroupie... était un de ses amis.

    Même si les personnes autour d'elle criaient, pendant quelques secondes elle avait l'impression que tout était le plus calme possible tellement son choc fut fort et violent. Elle s'éloigna qu'elle pouvait, répandant plusieurs grosses traces de sang par terre. Des grosses larmes coulaient de ses joues, tout en restant muette. Suite à quoi elle cria, non pas pour son innocence mais pour se persuader elle-même que cette telle horreur n'était pas réelle. Elle restait accroupie dans un coin, les mains et les vêtements ensanglantés, fermant les yeux, pleurant et sanglotant, se bouchant les oreilles tout en balbutiant toute sorte de phrase pour se rassurer.

    Elle fut emmenée très rapidement dans un hôpital psychiatrique pour enfants et ses parents furent convoqués immédiatement après son placement. Mais... ils n'arrivèrent jamais. Ses parents avaient toujours été assez horrible avec Rin, et étant terrifiée de leur réaction, elle déclencha une sorte de tempête de pluie dans toute la zone pendant que ses parents étaient en route vers l'hôpital. Il y avait énormément de brouillard et les routes étaient très glissantes, ce qui a suffit pour que ses parents aient un accident de voitures où ils moururent tous les deux. Personne ne su que la tempête fut causée par Rin. Elle resta dans l'hôpital pendant plusieurs mois, avant d'être envoyé dans l'Orphelinat d'Hadwinds. Elle est suivie par un psychiatre qui n'est pas vraiment très compétent, mais de toute manière, Rin ne confit rien. Elle se contente juste de raconter... le fin fond de ses pensées. Le genre de pensée tellement profonde, personnelle et complexe que seule nous même pouvons comprendre.

     

    PERSONNAGE DE : Pandora.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :