• Dylan SULIVAN

    NOM ET PRÉNOM DE L'ORPHELIN : Dylan SULIVAN (surnommée Gabi, elle dira rarement pourquoi mais c'est parce qu'elle ressemble a sa grand-mère, Gabrielle)

    ÂGE : 15 ans

    DESCRIPTION PHYSIQUE : Elle n'a pas le physique d'une "bombe", elle est plutôt plate, petite poitrine qui ne grossiras sûrement pas plus. Elle n'est pas spécialement grande non plus, en fait, elle est plutôt petite, mais elle s'en moque. La peau blanche, légèrement halé, bonne fortune a bien parlée de ce côté, car elle n'a jamais eu de bouton sur sa peau d'adolescente. Des cheveux blonds tirant sur le platine, un petit nez rond, de fines lèvres roses, des sourcils plutôt épais qui n'on jamais eu besoin d'une quelconque épilation, et de grand yeux noirs.

    C'est le plus étonnant chez elle, quand on la regarde comme ça. Ces grands yeux noirs qu'elle a hérité de son père, un espagnol. Et de lui, c'est bien le seul trait qu'elle as. Tout les gens qui connaissent un tant soit peu leur famille, dirons qu'elle ressemble énormément à sa grand-mère. C'est vrai. Cette ressemblance s'étend jusque dans sa voix suave, ni trop aiguë, ni trop grave. Le même rire cristallin, un rire communicatif qui t'embarque avec lui lorsque tu l'entend. Ce même regard malicieux, et pétillant de vie, ou une dose énorme de confiance réside. Oui, ces yeux qui témoignes d'un fort caractère.

    Oh ! Et si un jour vous l'entendiez chanter ! Une voix des plus mélodieuses, une de ses rares voix capables de brisés le verre en fonction des vibrations émises et renvoyées. La ressemblance s'étend aussi jusque dans les cheveux, soyeux et épais qui ondulent librement sur ses épaules, formant quelques anglaises lorsqu'ils viennent d'être mouillés.

    En revanche, elle a un style de vêtement bien à elle. Parfois l'on pourrait la croire garçon manqué, c'est a dire qu'elle adore enfiler les habits de son grand-père. Elle les a trouvés un jour, alors qu'elle explorait le grenier, ils étaient pliés dans une grande malle. Depuis ce jour, elle ne les a jamais quittés. Aussi, elle à un style dit "de vieux" avec ces pantalons trop long pour elle, a t-elle point qu'ils sont remontés en ourlet épais, tenu a une chemine par de vielles bretelles. Parfois même, met-elle le bon vieux béret de son grand-père, non seulement ce dernier lui va a merveille, mais en plus porte t-il encore son odeur. Une odeur qui lui rappelle cet homme qu'elle admirait et aimait tant.

    On pourra noter en dernier trait, qu'il lui arrive d'avoir de la terre, de l'ancre, de l'huile... enfin, quelque chose de sale, pour généraliser, sur elle, signe de l'un de ses travaux actuels. Bricolage de moto, construction d'un nid a oiseaux....
    Bref, elle peux se salir, elle ou ses vêtements et finalement, cela ne la dérange pas outre mesure.

    CARACTÈRE : Dylan est clairement le genre de fille à fort caractère. Pour commencer, elle s'accepte tel qu'elle est, sa confiance en elle est très grande et elle n'hésite pas a afficher son style, ses goûts et ses couleurs. Quand quelque chose ne lui plait pas, elle le dit. Gentiment, mais sans tourner autour du pot non plus. Les gens qui ne vont pas droit au but l'énerve un peu.

    Cette jeune fille ne tient pas en place, elle est totalement impatiente, incapable de rester assise sans rien faire. Les cours pour elle sont une vrai torture car elle trépigne toujours a l'envie de bouger. Cela dit, si vous savez la captiver avec votre sujet, elle resteras assise a vous écouter pendant des heures. Loin d'être une grande lectrice, elle aime beaucoup les livres de science-fiction malgré tout. Elle passe beaucoup de temps a regarder des séries, de "veilles" séries tel que Ma Sorcière Bien Aimée, Charmed, The Nanny... sa série favorite reste malgré tout Ghost whisperer.

    Lorsqu'elle n'est pas devant l'écran de son ordinateur ou plongée dans un bouquin, elle explore. On ne peux pas dire que c'est une sportive, elle n'est pas constamment en train de bouger partout. Non, généralement, elle se promène, ère dans les boutiques d'antiquaire, mais le plus clair de son temps, elle le passe dans son atelier. Dans son grenier, sa pièce favorite dans la maison, elle a installer un petit coin dans le quel elle peux travailler. Une machine a coudre, car elle est obligée de faire ses propres tenues, ne trouvant rien a son style en magasin, des plumes, des pommes de pins, des pierres, de la mousse, des coquillages... plein de petits objets qu'elle a ramasser lors de ses promenades pour en faire quelque chose plus tard. Des cadre, des bijoux, des vêtements... bref, elle bricole et offre le fuit de son travail aux gens de son entourage, toujours ravis de recevoir un bel objet de son oeuvre.

    Ses talents ne se limitent pas à ça, attirés par les mécanisme, le fonctionnement des choses (d'ailleurs, le dicton "je veux voir pour croire" lui correspond très bien, car c'est une fille très pragmatique) elle passeras beaucoup de temps a récupéré de vieux objets qui ne marche plus afin de les démontés pour comprendre comment ils marchent. Cela fait, elle les répares, en construits d'autres, fait des expériences (souvent foireuses) et découvre.

    Touche à tout, elle s'essaye aussi souvent à l'art, son favori étant bien sûr, la peinture. Lorsqu'elle a découvert les vielles toiles de son grand-père dans le grenier, elle a tout de suite été prise d'une passion pour cet art et est aussitôt aller se chercher des toiles, de la peinture et des pinceaux. Au début, cela ne ressemblait à rien mais Gabi est persévérante et sa volonté de fer l'a menée à ce jour actuel où ses toiles sont vraiment très belles, et bien qu'elles ne reflètent pas encore ce qu'elle veux y faire paraître, elle n'abandonne pas.

    C'est une fille débrouillarde, autonome, elle n'a pas besoin des autres et a du mal à accepter leur aide, n'aime pas qu'on la prenne en pitié. Malgré tout, elle sait reconnaître quand elle a vraiment besoin d'un coup de main et n'a pas peur de demander.

    On peux dire qu'elle n'a pas sa langue dans sa poche, elle aime la compagnie, parler, elle est très sociable, n'hésite pas a aller vers les autres, n'a pas froid aux yeux. Elle aime autant les filles que mes garçons et l'assume pleinement.

    SEXE : Féminin

    ESPÈCE : De part sa mère, son grand père, son père et tout ses autres ascendants paternels, elle est humaine. De part son grand-père, c'est un leprechaun, de part sa grand-mère, c'est une muse. C'est d'ailleurs ce côté qui est prédominant chez elle. On peut donc en conclure que Gabi est une muse, malgré le fait qu'elle soit née humaine dans une famille des plus normales... ou presque.

    Arbre généalogique ? Tu comprendra mieux son ascendance avec ce dernier.

    EXCROISSANCE DANGEREUSE ET MAGIE : Aucunes excroissance, pas de magie a proprement parlé. Dylan développe tout de même des intuitions, par exemple, en touchant un objet dont la marque est puissante, elle peux revivre un événement au quel l'objet a assisté....

    Imaginez une pierre, elle est banale, simple, ne referme rien de particulier. Imaginez maintenant que vous prenez cette pierre en main (parce que vous la trouver jolie, par exemple), peu de temps après, un homme arrive, vous agresse et cette pierre que vous avez en main, vous l'utilisée pour vous défendre. Vous avez peur, vous vous mettez en colère et vous frapper l'homme avec l'objet. Toutes ces émotions de cet instant imprègnent le minéral et plusieurs heures, jours, années, siècles plus tard, s'il le cailloux se retrouve entre les mains de Dylan, elle peut revoir cette scène ou sentir les émotions qui vous ont traversées lorsque vous avez étés agressé. Cela marche autant avec les sensations positives que négatives.

    Ce n'est pas tout, les muses sont des sources d'inspiration, aussi au côtés de Dylan, les gens verrons leur côté créatif accroître. De part son côté leprechaun (notons d'ailleurs que le fait qu'elle est hérité de ce sang alors qu'elle en a une infime partie dans la famille est assez impressionnant) elle peux augmenter la chance des gens.

    Les leprechaun peuvent t-ils vraiment trouver de l'or au pied des arc en ciel ? Oui et non. En fait, ils peuvent transformer un arc-en-ciel en or. Certains peuvent même transformer la paille ou d'autre choses du genre en or. Le plus connu d'entre eux était d'ailleurs Rumpelstiltskin.
    Ils peuvent aussi se "téléporter", capables de voir les arc-en-ciels, même invisible, ils les utilise pour aller d'un endroit a un autre un peu comme une sirène le ferrai avec les courants de l'océan.

    Sa mémoire est très élargie, et elle peux se souvenir de fait de son enfance avec exactitude.. jusqu’à sa naissance. Pour finir, les facultés d'imagination et de création de Dylan sont très élevés et il n'y a aucun doutes que ses intérêts pour tout ce qui touche aux travaux manuels soient liés à sont côté Muse.

    HISTORIQUE DE L'ORPHELIN : 

    Née humaine dans une famille parfaite, Dylan n'a jamais eu de soucis à se faire quand a la vie. A l'école, tous se passait très bien, les rares personnes qui avaient essayées de l'embêter pour son style avait vite compris que Gabi n'était pas du genre à se laisser faire ni a se laisser atteindre par les médisance des autres. Quand elle a découvert sa bisexualité, elle l'a accepté et a jouer carte sur table, le disant sans remord ou peur du regard des autres, parce que ce que les autres peuvent dires ou penser, elle s'en moque. Cela dit... ce petit trait de caractère lui cause quelques soucis dans ses relations sociales.

    Bref, rien de bien méchant à l'école, élève dans la moyenne, très douée dans les arts manuelles, elle avait fait un stage d'horlogerie et avait totalement adorée. Son grand-père maternel est mort quand elle avait 7 ans, elle n'a jamais connu ses autres grand-parents, mais ses parents parlaient beaucoup d'eux. Alors, tous vivaient a travers leur mots et Gabrielle, sa grand-mère, semblait vivre à travers elle.

    Vers ses 9 ans, sa mère, consciente de ses origines magique, se rendit vite conte que sa fille avait hérité des dons de famille aux quels elle avait elle même échappé par on ne sait quel étrange hasard. Il fallu donc cacher les dons de sa fille a son mari et au reste du monde. Cela dit, certaines personnes se rendirent très vite conte de l’influence de Dylan sur leur chance et esprit créatif. Aussi, fut-elle kidnappée quand elle avait 14 ans.

    Utilisée dans le seul but de rapporter de l'agent à ceux qui l'avaient ravis, elle réussi a s'échapper assez tôt grâce a son ingéniosité à ses multiples talents manuels... dont celui de crocheter une serrure. Elle voulue rentrer chez elle, mais il s'avéra que ses parents avaient disparus. Elle les chercha longtemps mais ne les trouva pas, finalement, elle arriva à l'Orphelinat. Elle y est depuis très peu de temps.

     

    PERSONNAGE DE : Créée par Libellule Bleue ~ Jouée par [Toi peut-être ?] 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :