• Douches des filles

    Douches des filles

    Bienvenu dans le vestiaires des filles, ce sont des douches communes mais qui offrent tout de même un certain confort.


  • Commentaires

    1
    Lundi 6 Janvier 2020 à 18:34

    7h27 du matin.

    Les élèvent n'ayant pas cours, la plupart continuaient de dormir et l'orphelinat était assez calme. Quelques premiers rayons de soleil passaient à travers les fenêtres, éclairant légèrement les environs. La pièce qui semblait la plus bruyante était probablement les douches communes des filles. Une seule cabine était fermée par un rideau et l'on pouvait entendre une douce voix chanter. "I'm not in love, so don't forget it... It's just a silly phase - I'm going through." continuant ainsi comme si elle était seule au monde, seulement accompagné du son de l'eau qui coulait.

    Le bruit ne l'a dérangeait pas tant que ça, mais le calme était si agréable qu'elle se réveillait toujours assez tôt pour en profiter chaque jour.

    2
    Vendredi 10 Janvier 2020 à 21:28

    (Désolé pour ce temps de réponse, comme je m'occupe des blogs d'Anotcha en son absence, j'ai moins de temps)

    Toutes les douches qu'elle avait testées étaient prises, Keyna commençait à en avoir marre. Vraiment marre.Elle arriva devant la dernière douche, prêt à tout pour profiter de salle de bain, quitte a virer les actuels utilisateurs. Heureusement pour elle, il n'y avait qu'une fille dans la douche, chantonnant un air. Un voix douce qui ne serais pas désagréable si la chanteuse en question ne se prenait pas pour la seule au monde. La jeune fille n'hésita pas a faire beaucoup de bruit, traînant les pieds, posant ses objets en fessant du bruit dans le seul but de se faire remarquer. Tu n'est pas la seule au monde Cendrillon, ferme là, pensa t-elle amèrement, de trop mauvaise humeur pour profiter du chant.

    3
    Samedi 11 Janvier 2020 à 01:28

    Le matin était probablement sa période de la journée préférée. La journée commence mais il reste une teinte d'obscurité et de silence de la nuit. Se réveiller tôt n'est pas toujours si facile, mais cette mini souffrance en vaut clairement la peine pour quelques petites heures d'apaisement. Elle était juste seule avec pour seule compagnie les bruits qu'elle pouvait produire de n'importe quelle façon différente. Nom de dieu ce qu'elle aimait le matin. Mais ce plaisir finit toujours par se briser dès que les gens se lèvent petit à petit.

    La jeune fille entendit quelqu'un entrer, brisant un peu l'univers qu'elle se reconstruisait chaque matin. Elle se contenta juste de rouler des yeux dans sa cabine, continuant de chanter avec une faible et jolie voix qu'elle avait garder tout au long. Elle ne prêtait guère attention au bruit dans l'autre cabine, préférant profiter de ses dernières minutes "seule" qui lui restait. Chantant avec une faible voix, on pourrait penser qu'elle avait honte mais il est facile de se rendre compte qu'elle n'en a aucune.

    Ce n'était pas très courant qu'une jeune fille de 17 ans chante des classiques des années 60/70. De toute manière, elle n'aura plus besoin de les chanter encore longtemps, elle avait bientôt terminer sa douche.

    4
    Mercredi 15 Janvier 2020 à 20:14

    Une jeune femme brune de 16 ans, entra assez discrètement dans la sale de bains commune des filles. Elle ouvrit la clôture de verre d'une petite cabine bleue, située entre les lavabos et sèches-cheveux. Elle referma doucement la porte de sa cabine de douche, avant d'ouvrir le réservoir d'eau, afin de faire couler une eau aussi pure que tiède et agréable. Soudainement, elle entendit de l'eau couler, venant d'une autre cabine.

    - "Il a quelqu'un ?" Demanda Maël, curieusement.

    5
    Samedi 18 Janvier 2020 à 00:02

    Keyna roula des yeux, ignorant Maël, toujours de mauvais poil. Elle aurait aimé la gifler mais cela n'aurait servi a rien. Surtout que cet acte n'était en rien justifié.
    Il n'y avait qu'un moyen contre sa mauvaise humeur : une bonne douche froide. Oui, parce que la jeune elfe avait toujours eu horreur de l'eau chaude. Elle entra dans une cabine, nouant rapidement ses rebelles cheveux roux en un chignon, tenus pas un élastique prêt à rendre l'âme a chaque instant. Sa longue chevelure plus ou moins bien attachée, elle tourna le robinet d'eau froide et laissa les premières gouttes perler sur son corps nue avec plaisir. Enfin. Quel soulagement. Elle ferma les yeux. Déjà elle se sentait mieux. Cela dit, sa douche ne serais que de courte durée : elle voulait s'entraîner au combat avant le début des cours.
    Trop vite à son goût, elle coupa le robinet et pris sa serviette... qui n'était pas là. Roooh qu'elle idiote ! Elle avait oubliée d'en prendre une en entrant !

    6
    Samedi 18 Janvier 2020 à 00:34

    Jack entendit une autre personne entrer, et c'est à partir de ces moments là qu'elle commence à dire au revoir à sa bien aimée tranquillité. La jeune fille entra dans une cabine et demanda soudainement si quelqu'un était là, mais Jack ne préféra pas répondre. C'est comme si elle avait la flemme de sortir des mots de sa bouche. Même un simple "oui".

    Depuis ce temps, elle avait déjà terminée sa douche et sortit, séchée avec sa serviette enroulée autour d'elle, les cheveux détachés et mouillés. Sa serviette cachait la plus grosse partie de ses excroissances, mais celles du haut étaient visibles à travers ses cheveux. Elle se regardait dans le miroir avec un regard assez sérieux et dur, se brossant les cheveux avec un peigne, fredonnant diverses chansons. Elle ne savait pas quoi faire en sortant, alors elle prenait tout son temps.

    7
    Samedi 18 Janvier 2020 à 00:53

    Keyna rougit instantanément. Quel merde ! Elle se voyait mal demander l'aide des autres après l’attitude qu'elle avait eu envers elles ! Seulement, elle n'allait pas attendre ici éternellement ! D'autant plus que la chanteuse semblait vouloir rester devant son miroir. Super, je vais devoir demander a Blanche-Neige un coup de main ! Mince quoi ! Pourquoi es qu'il avait fallu qu'elle oublie cette foutue serviette ?
    La rouquine se racla la gorge. OK ! Aller, tout va bien se passer, tu verra. S'encouragea t'elle mentalement.

    - Hum...

    Commença t-elle timidement avant de reprendre d'une voix plus clair bien que polie.

    - Es que quelqu'un pourrais me passer une serviette ?

    On pouvait sentir tout son mal-aise dans sa voix, bien que cette dernière ne tremblait pas elle était légèrement aiguë et hésitante.

    8
    Dimanche 19 Janvier 2020 à 17:16

    Genièvre venait d'entrer, et elle entendit la requête. Elle retint un sourire amusé, et elle prit une serviette blanche. Elle se se dirigea ensuite vers la cabine qui venait de demander. 

    - J'en ai une, si tu veux, dit-elle.

    9
    Dimanche 19 Janvier 2020 à 20:43

    Maël sortit de sa cabine, se sécha, et se rhabilla.

    - "Tank you, pour cet accueil "on ne peut plus" chaleureux !" Dit-elle sarcastiquement, fixant du regard, la cabine où se trouvait Keyna.

    10
    Dimanche 19 Janvier 2020 à 21:14

    Jack écoutait à moitié tout le brouhaha qui se passait derrière elle, n'ayant qu'une envie : partir le plus vite possible. Ce qui était assez ironique, étant donné qu'elle prenait tout son temps pour se coiffer puis ensuite, se sécher les cheveux. Elle avait bien entendu la requête, mais n'ayant guère envie de donner sa propre serviette, elle s'abstenu.

    Elle ne pouvait s'empêcher de s'imaginer dans un coin de sa tête les conversations qu'elle pourrait avoir si une des deux personnes lui adressait la parole ou s'il se passait quelque chose de complètement irréaliste du style "une tête de poule géante qui détruit le plafond de la salle et on est coincés dedans". Il faut le dire, elle avait parfois beaucoup d'imagination.

    11
    Dimanche 19 Janvier 2020 à 21:28

    - Merci, marmonna Keyna qui n'osait pas trop la ramener.

    Elle prit la serviette que lui tendait Genièvre, s'essuya rapidement avec avant de l'enrouler autour de son corps et de sortir de la douche.

    12
    Lundi 20 Janvier 2020 à 18:01

    - De rien, répondis simplement Genièvre.

    Elle avait deviné que Kenya s'était conduite en peste avec les autres, mais elle savait d'expérience personnelle que la face que montrait les gens était rarement leur véritable visage.

    13
    Mardi 21 Janvier 2020 à 20:09

    (merci ^^)

    Keyna termina de se préparer en silence, ignorant les filles qui étaient à côté d'elle.

    14
    Mardi 21 Janvier 2020 à 20:16

    Genièvre prit une autre serviette, et entra dans une cabine libre. Elle se doucha rapidement : Elle savait qu'elle était capable de rester des heures, voir des jours entier dans un endroit où elle se sens bien. Puis, elle s'habilla rapidement, et ressorti.s Elle se sentait bien dans la routine de cet orphelinat, si différent du reste du monde ! 

     

    15
    Mercredi 22 Janvier 2020 à 15:47

    Genièvre décida de se promener dans l'orphelinat, qui était encore calme. Elle sortis des douches, et alla vers le couloir.

    16
    Dimanche 26 Janvier 2020 à 21:21

    Écoutant à moitié le brouhaha qui résonnait juste à côté d'elle, elle continuait de peigner ses longs cheveux humides tout en espérant retrouver le calme rien que dans son esprit. Malheureusement, dieu n'était définitivement pas avec elle à ce moment. La serviette blanche qui l'enroulait était visiblement mal attachée, ce qui l'a fit glisser. Dans la panique, elle fit tomber sa brosse par terre et retenu sa serviette, qui ne cachait alors que le bas de son corps, laissant sa petite poitrine, l'excroissance de son dos et son tatouage visible. Elle ne pouvait pas compter sur ses cheveux pour cacher quoi que ce soit, les mèches tombantes étant trop fines. Le tatouage de son bras qui s'étendait jusqu'à son thorax était certes assez tape-à-l'œil, mais sa colonne vertébrale l'était également, d'autant plus qu'elle était beaucoup plus pointue que s'habitude.

    Elle serrait les dents, regardant dans le vide, à s'injurier intérieurement et à lâcher un tout petit "bordel de merde."

    17
    Jeudi 30 Janvier 2020 à 21:53

    Keyna ne remarqua pas de suite l'agitation de Jack, en fait, c'est le bruit de la brosse qui lui a fait tourner la tête, découvrant alors que sa camarade de dortoir avait perdue sa serviette, aissant paraître un tatouage sur son bras et l'excroissance de son dos. La jeune fille était surprise, elle ne pensait pas que sa camarade eu quelconque "difformité. Bien sûr, elle se doutait que la présence de Jack a Hadwin n'était pas le frui du hasard. Cela dit, elle était tellement bouche béé qu'elle ne bougea pas, ses yeux écarquillés détaillaient le tatouage avec une certaine attention."

    18
    Jeudi 30 Janvier 2020 à 23:16

    Ses excroissances avaient comme des sortes de spasmes, mais dans tous les cas ; elles restaient menaçantes. Les tatouages de ses deux bras s'attachaient entre-eux de par son thorax, qui étaient principalement du tribal mais sur l'avant bras gauche, on pouvait distinguer une sorte de tête de mort enflammée, toujours en tribal. Mais le thorax était beaucoup plus intriguant. On pouvait voir ses tatouages comme bouger, formant plusieurs dessins autour de ce qui semblait être un grand phœnix déployant ses ailes, qui lui aussi bougeait.

    Toujours aussi gênée, elle ne savait pas vraiment comment réagir, re-ajuster sa serviette sans se faire remarquer s'avérait totalement impossible. D'autant plus qu'elle se rendait compte qu'une jeune fille semblait l'observer. Même en tentant de l'ignorer, ça rendait le tout encore plus gênant.

    19
    Vendredi 31 Janvier 2020 à 19:41

    Keyna se débloqua un peu, ses yeux ne se détachaient pas des étranges tatouages sur le corps de la jeune fille, qui évoluaient comme s'ils étaient vivant. Trop flippant. Fascinant aussi. Cela dit, la rouquine sentait bien que la fille face à elle était gênée par la situation. Keyna se baissa pour ramasser la brosse tombée, la tendant à Jack d'un geste mécanique.

    - Très... hum..jolis.. Tatouages...

    Bafouilla t-elle, le blanc qui s'était installer commençait à la mettre légèrement mal à l'aise et elle aurait aimée que Jack remonte sa serviette. Non pas que les tatouages ou les excroissances la déranges... c'était son côté pudique qui parlait. D’ailleurs, la fille face à elle était sûrement dix fois plus mal à l'aise qu'elle face à cette situation. Keyna ferma les yeux, se disant que c'était mal poli de dévisager l'autre fille alors même qu'elle ne la connaissait pas. La tentation de rouvrir les yeux était tout de même très présente.

    Très jolis tatouages ? Vraiment ? T'avais rien de mieux à dire après le regard que tu lui a lancé ? Qu'es qu'elle va penser de toi maintenant ? Mal poli jusqu'au bout aujourd'hui Keyna ! Râla t-elle mentalement.

    20
    Mardi 11 Février 2020 à 18:48

    Jack regardait légèrement Keyna lui tendre son peigne avec un air très gênée, puis soupira avant de remonter sa serviette et de serrer pour qu'elle ne retombe pas. "Tant pis, ce qui est fait et fait, alors ça ne sert à rien de chouiner pour ça. Puis c'est pas comme si c'était un mec." se disait-elle. Elle tendit la main pour prendre la brosse, attendit que Keyna ré-ouvre les yeux et inclina la tête en guise de remerciement avant de continuer de se peigner, mais se dépêchant pour vite s'en aller.

    "Dans quelle sorte de situation je me met, sérieusement ? On dirait un cliché de film américain." pensait-elle.

    (j'écris vraiment pas beaucoup, désolé désolé désolé ;-;)

    21
    Samedi 15 Février 2020 à 13:55

    Gabriella arriva dans la salle de bain générale.

    - Bonjour ! fit-elle d'une voix chantante.

    Elle venait de passé sa première nuit à l'orphelinat, et avait parfaitement bien dormis. De ce fait, elle se sentait d’excellente humeur. Elle s'approcha d'un miroir, et claqua des doigts :

    - Setis !

    Une brosse à cheveux apparu dans ses mains. Elle commença à se brosser les cheveux en chantonnant :

    Soy cantor, soy embustero

    Me gusta el juego y el vino

    Tengo alma de marinero

     

    Qué le voy a hacer, si yo

    Nacì en el Mediterraneo ?

    22
    Samedi 22 Février 2020 à 19:06

    Quand Gabriella eut finis de se préparer, elle se rendis au Jardin

    23
    Dimanche 23 Février 2020 à 13:32

    Jack ne lui avait pas répondu, elle c'était contentée de prendre sa brosse. Tant mieux finalement,après les stupidités qu'elle avait dit, il valait mieux qu'on l'ignore. 

    "Décidément, c'est pas ma journée !"se lamenta t-elle intérieurement.  Le passage éclair de la pétillante Gabriella eu pour effet de la détendre un peu, malgré tout, elle n'osa pas aller lui parler de peur de faire encore une bourde. Elle en avait fait assez pour la semaine. D'ailleurs, elle ferrait mieux de s’excuser auprès de Jack pour sa mauvaise humeur non ?

    - Tu a une très jolie voix.

    Lança t-elle finalement a la jeune fille. C'était sincère, et aussi la meilleure excuse que l'on puisse trouver dans sa bouche.

    24
    Dimanche 23 Février 2020 à 14:32

    Jack ne prêtait guère attention aux personnes autour d'elles, si on l'observait toujours ou non, se contentant de penser à plusieurs choses à la fois. Son tatouage sur son torse étant assez grand, on pouvait toujours voir des formes bouger.

    Rapidement après, elle se retourna suite à la réflexion de la même jolie jeune fille qui lui avait poliment rendu sa brosse. Elle avait l'habitude de se prendre des insultes et des reproches de la plupart des gens, inspirer la crainte et/ou le dégoût qu'elle ne savait jamais comment trop réagir et quoi répondre suite aux compliments. Là où elle répondait aux insultes et aux reproches de manière méprisant et farceur, elle ne pouvait pas se montrer acerbe pour un compliment qui avait en plus l'air sincère.

    Elle se contenta de lâcher un petit rire gêné, une sorte de rire de dérision.

    Jack: Eehh... merci... je suppose ?

    Elle se raclait la gorge.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :